9 conseils pour réussir votre entretien d’embauche  | ASAP
Home / Solliciteren / 9 conseils pour réussir votre entretien d’embauche 

9 conseils pour réussir votre entretien d’embauche 

La clé pour décrocher le job de vos rêves ? Réussir votre entretien d’embauche. Parcourez vite ces quelques astuces avant de vous rendre à l’entretien. Vous rencontrerez votre (potentiel) futur employeur en étant bien préparé et plein de confiance en vous. Et vous reviendrez peut-être avec le contrat de vos rêves en poche. C’est parti !

Suivez ces 9 conseils lors de votre application

1. Qu’emporter à votre entretien ?

Commençons par la base : votre CV, bien entendu ! Mais d’autres informations vous seront également utiles pour apporter la preuve de votre expérience et de vos talents : lettre de motivation, lettres de recommandation ou encore formulaires d’évaluation de vos anciens employeurs. Vous avez un portfolio ? Emportez-le aussi. Pour terminer, n’oubliez pas votre calepin et un stylo pour prendre des notes.

2. Arrivez à l’heure

Faites une bonne impression professionnelle en étant ponctuel. Vous ne voudriez tout de même pas avoir l’air nonchalant ? Partez à l’heure et évitez de devoir vous dépêcher, vous garderez ainsi votre niveau de stress sous contrôle.

Pour encore moins de stress, pensez à bien vous préparer :

  • rendez-vous sur place préalablement si possible ou recherchez l’entreprise sur Google Street View. Vous reconnaîtrez le bâtiment plus vite ;
  • certaines applications, comme Google Maps ou Waze, calculent votre temps de parcours en temps réel, en tenant compte des embouteillages ou des points noirs. Pratique pour ne pas être en retard… ;
  • ajoutez une marge supplémentaire au temps calculé pour être certain d’arriver à l’heure.

Un imprévu vous met tout de même en retard ? Prévenez l’entreprise par téléphone.

3. Soyez concret et spécifique

Bannissez les termes vagues et les explications superficielles. Allez dans le détail ! Pour convaincre votre futur employeur, donnez des informations tangibles et des descriptions précises de vos réalisations. Racontez vos expériences et faites des liens avec la fonction que vous convoitez pour prouver que vous serez une valeur ajoutée pour l’entreprise. La méthode STARR vous permettra d’être convaincant pendant l’entretien.

4. Répétez vos points forts trois fois

Vos points forts ? Vous pouvez en être fier. N’hésitez donc pas à les affirmer avec conviction, en racontant des anecdotes ou en donnant des exemples pendant l’entretien. Profitez-en pour montrer comment vos capacités aideront l’entreprise à atteindre ses objectifs.

 

Petit exemple :

Vous êtes fier de vos compétences communicationnelles. Super ! Donnez plusieurs situations dans lesquelles ce talent vous a été utile. Comme la fois où vous avez résolu un problème avec un collègue en trouvant les bons mots, ou celle où vous avez apporté satisfaction à un client difficile grâce à une communication ciblée, ou quand vous avez osé aborder un sujet délicat avec votre ancien employeur... Les exemples pratiques, ça fonctionne !

5. Une interview est un dialogue

Pour un entretien concluant, appliquez la règle des 50-50. Vous occupez un temps de parole de 50 % et votre interlocuteur de même. Pas toujours facile, quand on est stressé. Il arrive en effet que l’on ait tendance à parler très vite ou à ne soudainement plus savoir quoi dire. Pas de panique, voici comment y remédier.

  • Vous avez peur de parler trop ? Veillez à ne pas faire de monologue. Posez suffisamment de questions et laissez votre interviewer terminer avant de répondre.
  • Vous craignez de rester médusé ? Ne répondez pas simplement par « oui » ou par « non », mais développez en donnant des exemples.
  • N’ayez pas peur des petits blancs. Mieux vaut réfléchir rapidement à une question que de dire des choses qui ne feront que vous enliser.

6. Demandez des explications supplémentaires

La question que vous pose l’interviewer est complexe ou n’est pas claire ? Demandez des explications supplémentaires. Il n’y a rien de mal à cela. Vous gagnerez en outre du temps pour préparer votre réponse.

7. Montrez que vous vous connaissez

Dressez une liste de vos compétences. Par exemple : vous travaillez bien en équipe, vous aimez prendre des responsabilités, vous êtes fiable, créatif… Dans quelles situations concrètes ces connaissances vous ont-elles déjà servi ?

Il y a de fortes chances que votre recruteur vous demande vos points faibles. Personne ne vous croira si vous dites que vous n’en avez aucun. Mieux vaut donc être honnête. Réfléchissez au préalable aux 2 ou 3 faiblesses que vous allez citer. Expliquez quand elles font surface et ce que vous pouvez faire pour qu’elles jouent en votre faveur.

Expliquez par exemple que vous n’êtes pas du matin, mais que l’avantage est que vous êtes extrêmement productif l’après-midi ou que vous ne voyez aucun inconvénient à travailler plus tard.

Appliquez la méthode STARR ! Pour en savoir plus, lisez cet article.

8. Ne sous-estimez pas le rôle de la communication non verbale

Des études ont démontré qu’un message passe à 65 % par la communication non verbale. Adoptez une attitude positive pour convaincre votre interviewer !

Besoin de conseils ?

  • Donnez une poignée de main ferme.
  • Osez établir le contact visuel.
  • Ne vous balancez pas sur votre chaise et ne tripotez pas vos vêtements.
  • {Glimlach!|Souriez !

9. Posez des questions !

Vous avez des questions à poser ? N’hésitez pas : vous marquerez ainsi votre intérêt pour la fonction et l’entreprise. Préparez quelques questions ciblées qui montreront que vous avez fait des recherches et que vous savez exactement ce pour quoi vous postulez. Attendez juste le bon moment pour les poser.

Quelles sont les prochaines étapes du processus d'entretien d'embauche ?

Assurez-vous de savoir clairement comment se déroulera la suite de la procédure de sélection.

Tenez un journal de votre entretien

Après votre entretien, écrivez rapidement les points importants à retenir : avec qui avez-vous discuté, qu’est-ce qui a été dit pendant l’entretien, comment avez-vous répondu aux questions, décrivez votre attitude positive, etc. Avez-vous eu toutes les informations souhaitées ? Que feriez-vous autrement la prochaine fois ? Vous en tirerez beaucoup d’enseignements !

Assurez le suivi de votre entretien

Trouver le perfect match entre vous et l’entreprise : telle est notre mission. Appelez directement votre consultant ASAP pour le briefer sur votre entretien. Il se chargera d’effectuer les actions de suivi nécessaires auprès de l’entreprise.

Vous n’avez pas le job ?

Ça n’a pas marché cette fois-ci ? Le courant n’est pas passé avec l’entreprise ? N’oubliez pas de demander un feed-back à votre recruteur pour tirer des enseignements et mieux faire la prochaine fois. Ne baissez pas les bras après un entretien raté. Vous ferez mieux la prochaine fois !

Vous êtes pris ?

Félicitations et… Enjoy your  (new) Job!


Avec ces astuces ASAP, vous ferez assurément bonne impression pendant votre entretien (et encore longtemps après).


Enjoy your (new) Job!

trouvez le job de vos rêves