6 astuces: ramadan et organisation du travail | ASAP
Home / Artikel / 6 astuces: ramadan et organisation du travail

6 astuces: ramadan et organisation du travail

Ramadan en arbeidsorganisatie

Le ramadan commence le 15 mai. Pour les musulmans, il s’agit d’un mois festif malgré le jeûne à respecter entre le lever et le coucher du soleil. Ni nourriture, ni boisson : cette privation nécessite un effort considérable. Comment gérer au mieux cette période particulière, en tant qu’employeur ?

Pendant le ramadan, un musulman pratiquant ne peut ni boire ni manger entre le lever et le coucher du soleil. Une tâche ardue, surtout pendant les mois d’été où le soleil se lève tôt et se couche tard. En raison du jeûne, le corps s’épuise rapidement, ce qui a un impact sur le travail.

En tant qu’employeur, il est dans votre intérêt que tous vos travailleurs présentent une condition physique optimale. Mais interdire la pratique du ramadan est exclu, chacun étant libre de ses convictions. Vous n’êtes, certes, pas obligé de tenir compte de la période de jeûne, mais vous pouvez faire preuve du respect nécessaire envers vos travailleurs musulmans en améliorant l’organisation du travail. Faites-le en prenant simplement quelques mesures temporaires, en concertation avec le conseiller en prévention.

1. Prévoyez plus de pauses

Ou laissez le travailleur qui pratique le jeûne rentrer plus tôt chez lui. Il pourra rattraper ces heures de travail à un autre moment. Il est préférable de prévoir ce régime de manière formelle dans les horaires de travail et/ou dans le règlement de travail.

2. Raccourcissez la pause de midi

Vous pouvez aussi compenser les pauses supplémentaires en raccourcissant la pause de midi. Prévoyez un local distinct pour les personnes qui ne boivent ni ne mangent pendant les pauses.

3. Organisez le travail de soir ou de nuit

Proposez au travailleur qui jeûne de travailler le soir ou la nuit. Assurez-vous d’abord que la loi vous le permet.

4. Évitez les gros travaux

Cela augmente le risque d’accident, surtout chez les ouvriers. Ne faites, si possible, effectuer aucun gros travail pendant cette période. Demandez l’avis du médecin du travail en cas de doute.

5. Respectez leur jour férié

Donnez aux musulmans la possibilité d'échanger individuellement une récupération de jour férié contre un congé le jour de la Fête du Sucre, qui marque la fin du ramadan.

6. Informez les travailleurs

Invitez les travailleurs musulmans à informer leurs collègues sur le ramadan, via les valves d’information. Cela favorisera la compréhension mutuelle.


En savoir plus ? Prenez contact avec l’agence ASAP de votre région.


Enjoy your Job!

trouver des renforts pour votre équipe