Sept astuces pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Sept astuces pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée - ASAP

Travail et vie de famille : faciles à concilier ? Préserver un équilibre permanent n’est pas toujours évident. A fortiori à une époque où la technologie nous rend constamment joignables. On ne compte plus les cas de burn-out. Envie de trouver votre équilibre ? Suivez ces quelques astuces pour un résultat instantané.  

Quand il s’agit de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée, nous avons tous des objectifs différents. Vous rêvez peut-être d’une semaine de travail de 30 heures. Ou simplement de pouvoir marcher ou faire du jogging pendant une heure sur le temps de midi. Ces 7 astuces seront utiles à chacun d’entre nous. Aux travailleurs, mais aussi aux employeurs.

1. Définissez vos priorités

Déterminez ce qui vous importe le plus dans la vie. Les priorités sont propres à chacun. Concentrez-vous sur les personnes et les activités qui vous donnent de l’énergie. Il s’agit de votre job ? Tant mieux ! De vos enfants ? Ou d’un week-end entre amis planifié depuis des lustres ? Prenez le temps de trouver ce qui vous tient le plus à cœur. Et agissez en conséquence.

2. Déconnectez

Nous avons parfois l’impression d’avoir notre smartphone greffé au bout des doigts. Il est notre lien avec le monde extérieur, mais aussi avec notre travail. Vous avez l’habitude de consulter vos e-mails en soirée ? Mieux vaut pourtant éviter. Ces e-mails vous trotteront dans la tête. Et ça ne s’arrête pas là : le moindre signal émis par votre smartphone, ne serait-ce que le bip d’une notification WhatsApp ou Messenger, interrompt votre déconnexion et provoque un stress dans votre système. Rompez donc tout lien avec votre smartphone. Le mot d’ordre après les heures de boulot : déconnecter. Littéralement.

3. Bougez

Bouger est important. À plus forte raison quand on a mille choses à faire. C’est le meilleur moyen d’évacuer le stress. Pourtant, les quelques heures d’exercice nécessaires par semaine sont la première chose sur laquelle on fait l’impasse. Ce ne sera désormais plus le cas. Planifiez dorénavant systématiquement des pauses pour faire le plein d’endorphines. Pendant votre temps de midi, par exemple. Pourquoi ne pas s’organiser avec quelques collègues pour aller faire un footing après le travail ? Plus il y aura de participants, plus il sera difficile de sauter une séance.   

4. Laissez tomber le perfectionnisme

Quand on est enfant, on combine école et loisirs. Puis école et job d’étudiant. On attend de vous que vous excelliez dans tous les domaines. Logique, dès lors, que vous aspiriez à la perfection. Mais avec l’âge, le nombre de responsabilités augmente. Pour ne pas foncer tout droit vers le burn-out, oubliez ce perfectionnisme. Visez plutôt l’excellence. C’est largement suffisant. Et beaucoup plus sain.

5. Videz-vous la tête

Profitez consciemment. À la maison et au travail. Jouer une heure avec les enfants ? Passer une soirée entre amis ? Ne pensez pas une seule seconde à votre travail. Je vous l’accorde, ce n’est pas évident. Mais on finit toujours par y arriver. Vous éprouvez tout de même des difficultés à mettre certaines choses de côté ? Prenez-en note et acceptez que rédiger une liste soit la seule chose à faire sur le moment.

6. Déménagez (ou pas)

Saviez-vous que de plus en plus d’entreprises suédoises évoluaient lentement, mais sûrement vers la semaine de 30 heures ? L’Australie et la Nouvelle-Zélande revoient, elles aussi, leurs temps de travail. Le moment rêvé pour déménager ? Ce n’est peut-être pas l’idée la plus brillante que vous ayez eue. Les changements radicaux sont, en effet, susceptibles de vous faire perdre tous vos repères. Et de vous faire renouer avec d’anciennes habitudes. Mieux vaut donc procéder étape par étape.

7. Passez vite chez ASAP

Vous avez du mal à trouver votre équilibre ? Il est peut-être temps de prendre rendez-vous avec l’un de nos coaches carrière. Il sera une sorte de GPS personnel qui vous aidera à trouver votre voie dans un contexte professionnel complexe. Et qui vous montrera des itinéraires alternatifs quand vous vous trouverez, désemparé, à la croisée des chemins. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Plus de satisfaction au travail

Les travailleurs heureux sont plus motivés et plus productifs. Conséquences ? De meilleurs résultats et moins de rotation sur le lieu de travail. Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée est, dès lors, tout bénéfice. Y compris pour les employeurs. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à le comprendre et prennent des initiatives en conséquence. En aménageant une salle de fitness sur le lieu de travail, par exemple. Ou en mettant en place un service de repassage où les collaborateurs n’ont plus qu’à venir récupérer leur linge fraîchement repassé. Mais le plus important reste la flexibilité individuelle et le soutien informel de la part du management. Comme chez ASAP ! 

Nous sommes curieux. Qu’en est-il de votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée ? Quel est votre secret pour concilier travail et vie de famille ? Dévoilez-le-nous à l’adresse marketing@asap.be.

Enjoy your Job!

 

Réactions

×
×