8 astuces contre le stress des navettes

8 tips tegen pendelstress - ASAP HR Group

Vous faites tous les jours la navette entre votre domicile et votre lieu de travail ? Vous êtes donc bien placé pour parler du stress des navettes. Les embouteillages et les ralentissements mettent nos nerfs à rude épreuve. Selon des études, les déplacements domicile-lieu de travail provoquent même plus de stress et de fatigue que le travail en tant que tel. Il est donc grand temps d’ajouter une couche d’Enjoy à ces trajets. Suivez ces quelques conseils.

Exploitez votre temps de trajet

Le temps passe vite quand on s’amuse ! Exploitez donc vos trajets de manière utile. Vous rendrez vos déplacements un peu plus agréables et vous reprendrez le « contrôle » de votre temps.

1. Créez votre playlist favorite  

Quoi de plus relaxant que d’écouter votre musique préférée ? Créez donc votre propre playlist zen : rien de plus simple grâce à Apple Music, à Google Play music ou au service de streaming Spotify. N’hésitez pas à pousser la chansonnette en voiture. En revanche, utilisez des écouteurs dans le train, le tram ou le bus. On parie que votre trajet vous semblera bien plus court ?

2. Lisez ou écoutez un livre

Pourquoi attendre d’être à la maison pour vous plonger dans ce livre qui vous passionne tant ? Emportez-le au travail et évadez-vous pendant vos trajets en train ou en bus. Vous êtes au volant ? Optez pour la version audio (via Audible par exemple) ou écoutez les podcasts de votre programme radio ou télévisé préféré. Astuce : à court d’idées ? Fiez-vous aux conseils et aux critiques de Goodreads. 

3. Préparez votre travail  

Vous êtes sur un nouveau projet ? Une réunion importante figure au planning ? Profitez du trajet vers votre travail pour y réfléchir. À la clé ? Un gain de temps considérable. Mieux encore : vous trouverez probablement des idées créatives et intéressantes qui n’auraient jamais vu le jour sous la pression du travail.

4. Planifiez votre temps libre

Rattrapez le temps « perdu » sur le trajet du boulot en planifiant votre temps libre. Rédigez par exemple votre liste des courses ou créez un aperçu de vos tâches quotidiennes. Encore mieux : concoctez-vous de bons moments. Un dîner en famille, une activité sportive entre amis, un verre après un cinéma... Vous pouvez même rentabiliser votre trajet pour téléphoner (avec le kit mains libres !) afin de fixer un rendez-vous.

5. Nouez des contacts sociaux

Il n’est pas question ici de vous pousser à consulter sans cesse vos médias sociaux pendant vos trajets en train ou en bus. Les gens qui vous entourent sont dans le même bateau. Engagez la conversation avec vos compagnons de voyage, partagez vos expériences et écoutez des témoignages intéressants. L’idéal pour élargir votre « réseau » hors ligne. Et peut-être vous faire de nouveaux amis...

6. Apprenez une nouvelle langue

De nombreuses applications vous permettent de découvrir des dizaines de nouvelles langues en vous amusant. Et ce, gratuitement ! Tapez simplement « apprendre une nouvelle langue gratuitement » sur Google. Vous apprendrez facilement l’anglais grâce à Duolingo, par exemple. YouTube recèle aussi un large éventail de cours. Vous êtes en voiture ? Optez pour les podcasts. Vous aurez ainsi vraiment l’impression de voyager pendant vos trajets !

7. Du covoiturage entre collègues

Certains collègues font presque le même trajet que vous pour se rendre au travail ? Pourquoi faire la route chacun de votre côté ? Proposez-leur du covoiturage ! Ou prenez le train ou le bus ensemble. Vos conversations vous feront oublier les embarras de circulation. La cerise sur le gâteau ? Un réel avantage financier. Vous pouvez, en effet, déclarer le covoiturage aux impôts.

8. Prévoyez des boissons et des fruits

Faites de chaque trajet un moment « agréable ». Emportez un café ou un chocolat chaud au matin. Ayez aussi un fruit à portée de main en cas de petit creux. De quoi résister plus facilement à la tentation d’acheter un en-cas moins bon pour la santé dans une station-service ou à la gare (vous risqueriez d’ailleurs de le regretter par la suite).

Apprécier son job ? C’est plus facile quand on n’arrive pas stressé au travail. Nous sommes curieux : parmi les astuces ci-dessus, lesquelles fonctionnent dans votre cas ? Peut-être avez-vous des solutions à partager avec les autres navetteurs ? Envie de mettre tout le monde sur la bonne voie ? Dites-nous tout à l’adresse marketing@asap.be.

Enjoy your Ride!

Enjoy your Job!

×
×